Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

THE STRIP "All in"

Publié le par Émilie J

Bonjour à tous

Je viens de dévorer le tome 2 de All in. J'ai été très étonnée par la tournure de l'histoire dans ce livre. Si vous avez apprécié le tome 1, vous apprécierais la suite. Le tome 2 est un petit peu plus long. Il est aussi un peu plus cher. 3,99 le tome 2 alors que le tome 1 est à 2.99. Cela reste raisonnable pour un e book de plus de 300 pages.

Cette trilogie n'est pas vraiment une suite car même si dans le tome 2 on retrouve les personnages du tome 1 mais ce sont des histoires indépendantes. Je trouve le 2 plus palpitant que le premier.

Petit rappel:

THE STRIP est la deuxième partie de la Trilogie "ALL IN" (Conseillée +18)

TOME 1 : ALL IN

TOME 2 : THE STRIP

J'attend avec impatience le tome 3. J'espère que les auteurs seront nous surprendre.

THE STRIP "All in"

EXTRAIT :

« Je restais planté devant elle, elle était si sensuelle. Son parfum, mélange de framboise et de grenade m’enivrait, j’avais envie d’elle, je voulais sentir sa peau contre la mienne. J’avançai pour la plaquer contre le mur à côté de la porte de service. Elle résista un peu mais je ne lui laissai pas le temps de réfléchir. Je pris sa tête entre mes mains et posai ma bouche sur la sienne. Ma langue se frayait un chemin entre ses lèvres pulpeuses, elle ouvrit la bouche et je sentis le contact de sa langue qui caressait la mienne, je me collais à elle, je voulais qu’elle sente l’effet qu’elle me faisait. »

Ces deux premiers tomes ont déjà quelques commentaires sur Amazon qui sont même très bon et mérité.

Je profite de cette article pour m'adresser aux personnes si rare qui en postent: Ne racontez pas l'histoire dans ceci, un commentaire n'est pas fait pour faire un résumé du texte pour dire si le livre est agréable ou pas, bien écrit,... Après avoir lu ce genre de commentaire, je n'ai plus aucune envi de lire le livre. On connait l'histoire avant même de l'avoir lu. :-(

Bonne journée et bonne lecture

Publié dans Autres auteurs

Partager cet article

Un texte de LORD

Publié le par Émilie J

Un texte de LORD

Bonjour à tous

Je vous propose aujourd'hui le texte de LORD qu'il a partagé en suite à mon article pour la parution de Histoire express qui avait été écrit pour lui.

http://leslivresdemiliej.over-blog.com/2014/11/histoire-express.html

Bonne journée et bonne lecture

Un dîner gourmand.

J'étais invité chez des amis pour dîner. J'étais venue avec une bonne bouteille et des fleurs. J'arrivais enfin chez mes amis, c'est Vincent qui m'ouvrit la porte pendant que Marie finissait dans la cuisine. Vincent pris ma veste et m'invita à m'installer dans le salon. Nous commençâmes à discuter lorsque Marie nous apporta l'apéritif. Elle était vêtue d'un haut transparent foncé sous lequel on pouvait voir sa lingerie dépasser légèrement de son débardeur et d'une jupe volante et des bas nylons. Lorsque Marie servit l'apéritif je pu entrevoir le jolie nœud rose qui ornait le milieu de son soutien-gorge, quelle poitrine, en avait-elle conscience de la vue qu'elle m'offrait. Marie s’était mise en face de nous sur un fauteuil plus haut que le canapé, si bien que lorsque je me servais sur la table basse mes yeux bifurquaient sur ses jambes et remontait le long de ses cuisses où j’apercevais la dentelle de ses bas. Si Vincent n'avait été là, je l'aurai bien mangé pour l'apéritif. L'apéritif passa, nous nous racontâmes nos dernières nouvelles puis nous passâmes à tables. La table était petite, nous allions être serrés. Je m’installai en face de Vincent pendant que Marie partie chercher les plats. Vincent s'occupa de la bouteille que j'avais ramenée. Marie arriva et servit les assiettes, c'est alors que par mégarde sa poitrine effleura le derrière de ma tête. Quelque chose me troubla, il y avait quelque chose de changer. Je ne pus m'en rendre compte tout de suite, il fallut qu'elle s'installe au milieu de nous et que mon regard attiré par ses atouts féminins me fasse remarquer qu'elle n'avait plus de débardeur. Pourquoi diable l'avait-elle retiré, avait-elle chaud, avais-je bien vu avant ? Je ne pus qu'admirer d'avantage son jolie soutien-gorge enveloppant cette superbe poitrine généreuse. Le repas passa et je ne pus m'empêcher de me demander si Marie se frottait la cuisse contre mon genou volontairement ou si c'était à cause de cette table trop petite. En tout cas, je ne pouvais contenir les frissons de ces moments et je me sentais à l'étroit dans mon pantalon. Il fallait que je trouve une diversion, je fis tomber un couvert par terre afin de remettre en place la chose qui me gênait. A peine étais-je baissé pour ramasser mon couvert que Marie s’était reculée et écarta ses jambes pour me faire de la place. Mon cœur s’emballa et mes yeux restèrent rivés sur ses cuisses qui se découvraient et me laisser voir ses bas en dentelles et sa lingerie colorée. Vincent demanda alors si je trouvais ce que je voulais ce qui me fit sortir de ce doux rêve. Nous avions bien mangé, l'heure du dessert arriva. Marie nous apporta des coupes de glace, je fis presque un bon quand elle déposa le plateau car celui-ci qui cachant sa magnifique poitrine jusqu'alors me permis de voir qu'elle n'avait plus de soutien-gorge. Je pouvais enfin admirer entièrement sa poitrine délicatement voilé par son haut transparent et admirer ses tétons qui pointaient avec gourmandise. Mon pantalon était sur le point d'exploser, que lui arrivait-il ? Il devait y avoir une explication, son soutien-gorge devait la serrer voilà tout. Était-ce l'alcool qui m'était monté au cerveau ou bien la réalité ? Si c'était la réalité, Vincent ne se rendait il donc de rien ? Je devais rêver. Vite manger de la glace cela me calmerait. Le dessert fut vite avalé, j'avais chaud, très chaud et visiblement Marie aussi. Vincent me proposa de prendre un digestif sur le canapé que j’acceptai volontiers. Il me fit gouter un calvados de 12 ans d'âge fort en gout et en alcool. Marie appela Vincent pour l'aider à attraper quelque chose mais celui-ci était parti aux toilettes. Je répondis à Marie que Vincent n'était pas disponible, Elle me demanda alors de venir l'aider pour attraper quelque chose qu'elle ne pouvait pas atteindre toute seule. J’ouvris la porte, mes yeux sortirent de leur orbite, Marie était monté sur une chaise et n’avait plus sa jupe, ce qui me laissait le champ libre pour voir sa culotte en dentelle épouser la forme de son sexe. J’étais au bord de l’explosion. Elle essayait de ranger un carton en haut du placard et elle était coincée. Je l’aidai à descendre de la chaise et pris le carton pour le ranger. En montant sur la chaise et je sentis ses mains me tenir par la cuisse, c’est pour me soutenir disait-elle. J’allais ranger le carton quand je sentis ses mains monter vers mon sexe, elle déboutonna mon pantalon pour me détendre me dit-elle, puis elle vint caresser mon sexe en glissant ses mains sur mes sous-vêtements. Je ne pouvais plus bouger, c’était tellement tendu que ces caresses étaient bienfaisantes. Elle sortit mon sexe de sa prison de tissu et vint l’embrasser avec délice. Mon sexe sortit, Marie se délectait de mon sexe dans sa bouche avec sa langue. Je finis par réussir à ranger se carton, Marie m’allongea sur le lit et continua à jouer avec mon sexe dans sa bouche. Elle prit une de mes mains et la plaça sur sa cuisse pour que je la caresse. Ma main remonta le long de sa cuisse et vint rencontrer sa culotte qui était humide. Je passai un doigt sous sa culotte pour chercher son petit bouton rose. Je sentis qu’elle était mouillée de désir et que son bouton rose déjà gonflé, la fit se cambrer avec un petit cri de plaisir quand mon doigt vint l’effleurer. Je continuai à l’effleurer ce qui la faisait tressauter de plaisir à plusieurs reprise. Elle fit glisser sa culotte à ses pieds et se positionna sur moi à califourchon, puis d’une main déterminée, elle attrapa mon sexe pour le placer entre ses lèvres chaude et humide. Elle commença alors des mouvements de bassin d’avant en arrière et frotta ses lèvres sur mon sexe gonflé pour bien le lustrer de son sexe trempé. A chaque mouvement je sentais son corps aller un peu plus en avant ce qui faisait que mon sexe butait un peu plus à l’entrée de son vagin. Après avoir bien frotté mon gland celui-ci pénétra sans difficulté en elle. Marie changea de mouvement et fit tourner mon gland à l’orée de son sexe. C’était bon et Marie aussi avait l’air d’aimer ça, ses yeux roulait en arrière. Pendant que Marie faisait son petit jeu avec mon sexe, mes mains avaient trouvé de quoi s’occuper sur sa poitrine qui s’agitait devant moi. Ses seins étaient très généreux et mes mains ne savaient plus où aller. Marie arrêta de faire tourner son bassin sur mon sexe et le prie entièrement en laissant échapper un petit cri si excitant. Que c’était bon et chaud, j’étais sur un nuage. Marie fit quelques allées et retour lentement puis rapidement entrecoupé de grand coup de butoir, je sentais son excitation couler le long de ma verge et venir me chatouiller les bourses. Marie se releva s’allongea à côté les jambes écartées et me dit que c’était à mon tour de la prendre. Je ne me fis pas prier, je voulais la pénétrer et me soulager de toute cette pression accumulé le long de la soirée mais j’avais bien envie avant d’aller goûter à son sexe luisant. Je déposais donc des baisés dans son cou en passant par ses seins gourmands pour finir sur son pubis et poser ma tête entre ses cuisses, Marie accompagna ma tête avec sa main. Hum, son sexe avait un bon gout sucré et plus je le léchais plus il y en avait qui sortait, parfois par petit jet. Je ne tenais plus, je présentai mon sexe bien dur devant son sexe et Marie écartant bien les jambes écarta aussi ses lèvres avec sa main et me demanda de la prendre fort et loin. Marie ne se retenait plus elle criait fort que c’était bon. Je ne pus tenir le rythme bien longtemps, il fallait que je décharge tout mon foutre. J’en fis part à Marie qui me répondit que c’était bon que je pouvais y aller et me titilla le bout des seins, ce qui m’électrisa de plaisir. Je ne comprenais pas encore ce qu’elle voulait dire par « c’est bon ». Quand le moment arriva de jouir je me reculais mais Marie attrapa mes fesses pour me garder au fond d’elle et me dit vas-y. Je jouissais au fond d’elle comme un fou que c’était bon et chaud, j’étais complètement vidé. Je m’allongeai à coté sans vraiment comprendre ce qui venait de se passer. C’est alors que Vincent, le sexe tendu dans une main arriva en disant qu’on avait l’air de bien s’amuser Marie et moi qu’il n’avait pas voulu déranger. Il plaça sa tête entre les cuisses de Marie pour la lécher un peu puis frotta son sexe contre le sien qui était brûlant et d’où mon sperme commençait à couler. Vincent la pris sans ménagement et Marie lui titilla également les seins. Il ne fallut pas longtemps à Vincent pour jouir, il devait être aussi très excité de nous avoir regardés tout ce temps dans l’ouverture de la porte. FIN

Publié dans Autres auteurs, Confidences

Partager cet article

ALL IN

Publié le par Émilie J

Bonjour à tous

J'ai été contacter, il y a quelques jours par Alex D et Maxences D. Ils m'ont gentiment proposé la lecture de leur livre ALL IN premier chapitre de leur trilogie.

Il y a 7 commentaires plutôt élogieux sur leur texte sur Amazon que je me suis passée de lire. Certains lecteurs adorent raconter l'histoire dans leur commentaire coupant souvent toute envie de lire le livre.

La couverture est assez soft. Le prix est très correct pour le nombre de pages 0.99 le ebook et 9.99 pour la version broché.

250 pages pour un premier tome qui doit en compter trois. J'avais un peu peur que l'histoire soit longue et manque de rythme. Finalement, la lecture se révèle très fluide et accrocheuse. Un texte comme je les aime une écriture agréable et surtout simple.

Je l'ai lu en une aprèm. Les auteurs ont choisi un style un peu comme dans la plupart de mes textes c'est à dire qu'il nous embarque dans les pensées des personnages qui nous racontent ce qu'il vivent. Cela permet de ressentir a 200 % les émotions et les ressentis. J'adore.

L'histoire est très bien pensé. Les personnages sont attachants. On est très loin des histoires de milliardaires que j'ai en horreurs tellement ils se ressemblent tous.

Les scène érotiques sont bien écrit, elles sont très soft. A mon gout, un peu rapide pour faire vraiment monter la pression mais c'est parfait pour une romance érotique. Un très bon livre si on veut découvrir les textes érotiques sans pour autant être choquée.

J'ai posté un commentaire sur Amazon où j'y ai mis 4 étoiles. Je vous recommande vivement la lecture de ce livre. Je vous informerais de la sortie du tome deux.

Bonne journée et bonne lecture

Publié dans Autres auteurs

Partager cet article

Livres gratuits!!!!

Publié le par Émilie J

Bonjour à tous

Cela fait un petit moment que je n'ai pas fait de livres gratuits sur Amazon

69 Lilac Street et Tu es à moi! seront disponibles gratuitement le 13 et 14 janvier 2016.

Pensez au petit commentaire!!!

Bonne lecture.

Publié dans Gratuit

Partager cet article

Un beau cadeau!!!

Publié le

Bonjour à tousJe viens de recevoir le recueil des Voyages érotiques  d'Alexandre Barridon.C'est avec le plus grand des plaisirs que je vais relire ses textes que j'ai eu le plaisir de decouvrir sur Amazon.

Un beau cadeau!!!
Un beau cadeau!!!

Vous trouverez facilement ce recueil ainsi que ses ebooks sur Amazon. N'oubliez pas le petit commantaire qui fait plaisir. Bonne journée et bonne lecture.

Partager cet article

Joyeux Noel

Publié le par Émilie J

Je vous souhaite un joyeux Noel à tous.

Joyeux Noel
Joyeux Noel

Je vous ai mis quelques uns de mes livres gratuits sur Amazon.

Bonne lecture et bonne journée.

Partager cet article

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 24

Publié le par Émilie J et Guy

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 24

Bonjour à tous

Je vous propose d'ouvrir la case numéro 24.

Bonne journée et bon réveillon à tous

Partager cet article

Papillon sensation de Idée du désir

Publié le par Émilie J

Bonjour à tous

Ma collection de joujoux en bois s'agrandit. Le petit dernier le papillon sensation or qui m'a gentiment été offert pour mon anniversaire. J'ai mis un petit commentaire sur le site de Idée du désir.

Comme pour le sabot un vrai bonheur!!!! Rien de mieux que le bois pour les jouets et la finition est parfaite.

Papillon sensation de Idée du désir

S'il y a des volontaires pour m'en offrir d'autres j'accepte volontiers...

Sans plaisanterie, un achat que vous ne regretterez pas.

Bonne soirée et amusez vous bien.

Publié dans Confidences

Partager cet article

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 23

Publié le par Émilie J et Guy

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 23

Bonjour à tous

Je vous propose d'ouvrir la case numéro 23.

Bonne journée

Partager cet article

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 22

Publié le par Émilie J et Guy

Calendrier de l'avent "Spécial grand enfant" 2015 Case 22

Bonjour à tous

Je vous propose d'ouvrir la case numéro 22.

Bonne journée

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>